Auckland et le Northland

Oulala, il s’en est passé du temps. Pris entre la fin de notre trip mais surtout le retour en France, nous avons complètement délaissé le blog et ce n’est pas bien.
Rien ne peut excuser notre retard, certains diront même qu’il y a prescription, pourtant il nous semble important de clôturer ce périple en complétant le blog des articles manquants. Voilà donc l’article de clôture qu’il nous restait à publier.

Après donc un weekend génial à Hamilton, nous nous sommes rendu à Auckland où nous attendait Jason, l’ami d’un ami de mon père. Nous étions en contact depuis notre arrivée en NZ et nous avions prévu de nous retrouver lors de notre remontée.

En plus de proposer de nous héberger, il nous a aussi offert du travail consistant à vendre du pain sur les marchés du weekend dans les environs d’Auckland.
Nous avons donc passé deux mois dans une petite routine travaillant le weekend et aidant Jason dans l’entretien de la propriété le reste du temps. L’expérience des marchés fut très sympa, les clients décontractés et causant ne manquait pas de nous rappeler notre accent français si mignon mais surtout vendeur lol, hey on ne perd pas le nord même avec la tête en bas.

Pour ma part cela m’a rappelé l’époque où je vendais des tacos mexicains à Perth en Australie sauf que là, nous vendions des produits indispensables à notre survie: le PAIN et les VIENNOISERIES:IMG_2004
On se serait cru en France. Résultat, prise de poids immédiate mais que c’était bon !!!

Pendant cette période, nous avons visité Auckland et le Mt Eden qui surplombe la ville :

IMG_1953

IMG_1960IMG_1961

La ville en soi, n’a rien d’extra, juste des airs de Sydney avec sa marina et sa Skytower.

Nous nous sommes aussi occupés de vendre notre Kujo (le van). Dans la crainte de ne pas le vendre assez vite, nous l’avons mis en vente très tôt et deux semaines après la dépose de l’annonce, Kujo nous quittait pour ces nouveaux proprios, un couple de français qui l’ont baladé au moins autant que nous :

IMG_1974

Point positif, plus besoin de se stresser pour la vente avant le départ en Août. Point négatif, nous devenions piétons ce qui nous empêcha de visiter les environs.

Toutefois, avant de quitter la Nouvelle Zélande, nous avons loué une voiture pour visiter le nord d’Auckland et le Coromandel. Il nous était impossible de partir sans avoir vu ces régions.
Commençons donc par le nord et sa bien connu Bay of Island.
Cette partie du pays héberge un lieu historique d’importance et un immanquable : Waitangi. C’est dans cette ville qu’a été signé le Traité de Waitangi entre les tribus Maories et les colons en 1840.
Un « sanctuaire » a été créé pour immortaliser le traité :

IMG_2051

IMG_2049

IMG_2024

Nous avons découvert le reste du North Land ou il est possible de voir des arbres géants appelé Kaori.
Le Kaori est un conifère qui possède plusieurs particularités. La première est son tronc, qui en plus d’être très droit et long ( jusqu’à 50m), peut atteindre plus de 10m de circonférence pour les plus vieux (2000 ans). La deuxième est au niveau des branches, en effet les premières branches se formant suffisamment hautes, les populations utilisaient ses arbres pour construire des radeaux, des bateaux ou encore de grandes charpentes.
Il est aussi une divinité aux yeux des Maoris comme Tane Mahuta, le seigneur de la forêt :

IMG_2068

IMG_2071

51 mètres de haut et sa circonférence de 13,77 mètres, âge estimé entre 1250 et 2250 ans.

Cette espèce divine fut proche de l’extinction dans le passé suite à l’arrivée des colons et à la surexploitation qui en a découlé.
Au XIX siècle près de 80% de la NZ était recouverte de Kaoris, à ce jour seulement 4% sont encore debout.

Court passage par Auckland et nous voilà la semaine suivante sur les routes de la péninsule du Coromandel pour notre dernière semaine en NZ.
Cette péninsule est devenue très touristique après l’essoufflement de l’exploitation du bois. Le paysage y est constitué de vallées boisées ou déboisées, de falaises abruptes et de quelques pâturages. Deux escales importantes dans cette région sont à faire.
La première est Cathédrale Cove. Une voûte rocheuse creusée par l’érosion de la mer :

IMG_2306 IMG_2361

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Presque des aires de Normandie.

La seconde est Hot Water Beach. Pour le coup, celle la mérite vraiment d’y passer un peu de temps de par l’originalité et le travail demandé pour atteindre ce que nous venons chercher.
On vous explique ; comme son nom l’indique, c’est la « plage d’eaux chaudes ».
N’avait vous jamais rêvé d’un bain chaud, les pieds dans le sable en contemplant la mer ? La réponse est OUI !! C’est l’endroit parfait.
A marée basse (important), équipé d’une pelle (très important), vous vous approchez du centre de la plage (où déjà beaucoup de personne sont rassemblés) puis vous trouvez votre place et vous creusez suffisamment pour vous faire une belle bassine d’1m80 par 60cm de profondeur.
Au fur et à mesure, vous sentirez les 60°C de l’eau qui rempliront votre baignoire et vous brûlerons les pieds par la même occasion.
Trop chaud ??? Aucun souci, trouvez la source d’eau froide juste à côté et faites un petit canal.
Plus qu’à plonger :IMG_2300

C’est de cette manière que nous avons clôturé notre périple en NZ. Pas mal, non ?

Le prochain article sera sur nos conclusions et les animaux de la NZ. Nous en avons rencontré, des très ennuyeux au très drôle….

Bisous à vous tous !!!
Brice & Mel

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *