Cote Ouest: 1ere Partie

Salut tout le monde

 

Vu le retard que j’ai accumulé ces derniers mois, j’ai décidé de laisser de coté les article sur la Thailande, le Laos, le Cambodge et la Malaysie pour passer directement à la cote ouest que nous avons visité en van. J’y reviendrai sous forme de flashback.

 

Donc après ces quelques semaines d’Asie riche en découvertes et cultures, nous sommes revenu sur Perth début Mai dans le but de trouver un van et de remonter la cote.

Gumtree, l’équivalent du Boncoin a été une fois de plus très utile en nous dénichant un van mitsubishi express.

Ce dernier étant complétement vide, il a fallu l’équiper. Le lit a été ma partie et l’arrière avec la cuisine et les rangements celle de Mel. Bref, après 2 jours, le van était prêt:
2012 1207 (Copier)

2012 1217 (Copier)

Nous avons donc pris la route en faisant un premier stop aux Pinnacles, sorte de désert ou des colonnes rocheuses pointées vers le haut se tiennent sur une étendue importante

2012 1225 (Copier) 

Plus au nord, Kalbarri, petit ville de bord de mer avec un parc national connu pour sa Windows rock:

2012 1358 (Copier)

Nous avons fait la marche de 8km avec un départ au aurore afin d’éviter les mouches présentes en quantité durant la journée et aussi peut être découvrir quelques animaux sauvages.

Une ballade très jolie sur le haut de la gorge puis sur le bas:

2012 1315 (Copier)

 De retour sur les routes interminables du Western Australia, nous avons commencé à prendre l’ habitude de nous faire des crêpes et du riz au lait noix de coco mais pas trop souvent…. non,non juste tout les 3 jours lol:

2012 1370 (Copier)

Notre destination suivante fut Monkey Mia. Un parc national encore ou la principale activité est l observation des dauphins sauvages de très prêt et la possibilité même de les nourrir. Nous avons donc passé la nuit au camping afin d’être présent à 7h30 pour le casse croute matinal des dauphins.

Il faut savoir qu’un dauphin a besoin de 10kg de poisson pour se nourrir dans sa journée et que ce qui est donné durant la mâtiné ne représente qu’1 kg, autant dire que c’est à peine un coup faim.

Bref, nous voilà debout devant eux, ils passaient devant nous, sortaient, jouaient. C’était génial de les voir de si prêt et Mel a eu la chance de donner le casse croute:

2012 1485 (Copier)

2012 1486 (Copier)

 Il était ensuite possible durant la journée de nager à leurs cotés, nous n’avons pas eu cette chance, ils étaient trop loin.

Nous avons aussi croisé une autre grosse bête:

2012 1493 (Copier)

Rien de mortel lol

 

Sur la route, il n’est pas rare de tomber sur ce genre de cabane:

2012 1525 (Copier)

Le principe est simple, fruits et légumes en libre service. Ici ce que vous trouverez ne sera pas très rond, pas parfait, bref pas bon à la vente en supermarché mais tout aussi succulent. Les prix sont affichés, vous choisissez et vous payez en mettant votre monnaie dans une tirelire, c est tout !!!!

Difficile d’imaginer un tel principe en France……..mais ici ca marche et tout le monde y gagne.

 

Durant tout notre trip, nous avons fait des rencontres parfois étonnante, je commence avec celle la. Nous étions arrêté sur un parking à Carnarvon quand un 4×4 s’arrête, le mec sort en compagnie d’une petit bête toute mimi, pas plus de 3 semaines:

2012 1527 (Copier)

Il nous raconte qu’il l’a récupéré auprès d’un local et qu’il le nourrit au biberon.

 

Notre étape suivante fut Exmouth et le Cape Range National Parc. La principale activité de cette destination est la baignade avec masque et tuba. Il n’est pas dur de découvrir les fonds marins et la barrière de corail de la cote ouest qui est à quelques mètres du bord.

Nous avons donc passé 3 jours  dans le parc entre rando et baignade et en compagnie de kangourou:

2012 1792 (Copier)

 2012 1670 (Copier)

puis nous avons retrouvé la ville d’Exmouth pour réserver un tour afin de plonger avec le plus gros poisson du monde: « Le Requin Baleine »

Un peu de précision: Atteignant 14 mètres de long, pesant 30 tonnes, il dispose d’une mâchoire pouvant mesurer 2 mètres de largeur et filtrer 2000t d’eau par heure. Il ne se nourrit que de plantons et de petits poissons donc inoffensif pour l homme. Tout fois, lors de la plongée, il est important de respecter une distance de sécurité surtout autour de sa queue.

En attendant notre jour d’excursion, nous avons rencontré Damo, australien vivant en ville qui nous a proposé un bout de son jardin pour parquer notre van durant 3 jours. Ça nous aura couté 1 carton de bière, bien moins cher que les caravans park et passé quelques soirées sympa en sa compagnie.

 

Jour J, nous y sommes, départ pour une inoubliable journée qui commence avec « un test » de snorkeling pour voir si tout le monde est à l’aise. Notre chance, un groupe de Raie Manta a proximité, juste quelques mètres de nage et nous voilà entouré par des raies géantes, 2m d envergure minimum, une gueule énorme et un déplacement en douceur, souple et fluide à la manière d un balai de danse:

00030010 retouch

00030007 retouch

Une 1ere expérience époustouflante et imprévue, nous étions du coup encore plus impatient de voir notre requin baleine.

C’est partie, le mono plan au-dessus de nous donne le signal, un requin est repéré près de notre bateau, il faut donc enfiler l’équipement en vitesse, palmes, masque, tuba puis sauter.

La visibilité est bonne, nous savons que nous sommes sur la trajectoire de la bête mais nous ne le voyons pas encore et soudain le voilà, une gueule large et plate, la peau gris-bleue tachetée, notre bébé fait 6 mètres de long et avance à allure lente. Oui, lent pour lui, c’est rapide pour nous.

Nous l’avons côtoyé pendant une dizaine de minute puis il s’en est allé:

00030004_retouch.jpg

Nous avons fait plusieurs tentative, certains étaient difficile à suivre, d’autres plongeant trop vite. Mel a presque embrassé l un d’eux en sautant juste devant sa gueule.

C’est le jeu du chat et de la souris mais ici la souris fait quelques tonnes quand le chat ne fait que quelques kilos.

Cette journée s’est malheureusement fini vraiment trop top, c’est apparemment comme cela que sont organisé les journées. Nous n’avons finalement passé que 2h30 sur le site des requins, le reste de la journée étant du snorkeling sur la barrière de corail. Pas très content mais heureux tout de même, d avoir vu ces géants des mers, les Raies nous ayant presque plus impressionné que les requins.

 

Après avoir coupé le tropique du Capricorne:

2012 1544 (Copier)

notre route s’est arrêté quelques semaines sur Karratha afin de travailler un peu.

J’ai donc été peintre en bâtiment; plafond, mur, façade ainsi que barrières de maison précisément quand Mel a été serveuse dans un resto de la ville.

 

Plus de details dans le prochaine article.

Bye

Brice

8 thoughts on “Cote Ouest: 1ere Partie

  1. Mickael

    Hello vous 2,

    Wouaaah, franchement, on se régale à la lecture de cet article. Que d’endroits sympa et de rencontres d’animaux qui sortent de l’ordinaire. Et encore, t’as apparemment zappé pas mal de choses en ne
    parlant pas de l’Asie.
    En tout cas, ca fait super plaisir d’avoir des nouvelles, ca faisait un bail et on finit toujours pas se poser des questions, l’esprit de Bradley John Murdoch planant toujours dans l’air
    australien….

    Bref, continuez à profiter un max, ca j’en doute pas une seconde, et à bientôt j’espère.

  2. bamboudechemin

    Et ben ça fait plaisir d’avoir de vos nouvelles un peu!

  3. gui

    cool et toujours de belles photos
    sympa le van equipé ikea

  4. raphael

    Alive !! he’s Alive !!! And not Alone 🙂
    très content d’avoir des news et des photos !!
    Carpe diem à tous les deux

  5. Salut tout le monde.
    Juste pour dire que j ai rajouté une petite photo dans l’article

  6. raphael

    et une photo de toi c’est possible ?????

  7. anthony

    ah ca fait plaisir brice de te lire et de nous faire decouvrir de joli photos. biz

  8. Hello,
    de très belles choses sur ton blog !
    bonne soirée
    Joelaindien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *